LE TRAITEMENT ÉNERGÉTIQUE PAR LES MÉRIDIENS (TEM)

De nombreuses traditions médicales connaissent l’existence d’une circulation d’énergie dans des lignes que les chinois appellent méridiens, ou les derviches silsilla. Le travail de retour à la santé doit permettre, ou rétablir, une circulation harmonieuse de l’énergie le long de ces lignes. Dans les TEM, l’énergie est stimulée par des percussions sur certains points le long des silsilla, en fonction de protocoles très précis, qui s’adaptent aux différents besoins des patients (émotions négatives, choc, traumatismes, schémas de pensée limitant …)
Ces méthodes sont généralement utilisées dans le cadre d’un accompagnement plus global, psychothérapeutique par exemple. Elles se révèlent particulièrement adaptées lorsque, après avoir soulevé une difficulté spécifique, ou repéré un lieu de blocage dans l’évolution intérieure, elles peuvent être mises au service du processus de résolution. En effet, tout blocage psychologique, émotionnel, se répercute nécessairement dans le système énergétique. A l’inverse, en agissant sur ce système, il est possible d’avoir une action sur les ressentis émotionnels, voire sur les schémas de pensées qui habituellement nous emprisonnent. L’effet en est un soulagement immédiat des tensions psychologiques et émotions négatives. La mise en pratique Dans le cadre de la relation thérapeutique, chacun peut apprendre très facilement ces séquences de percussions sur des points spécifiques, et acquérir ainsi un outil réutilisable à volonté chez lui, face à diverses situations de vie.
En effet, la prise en charge par la personne de ses problèmes et difficultés est l’un des éléments essentiels de l’éthique du praticien énergéticien. (voir code de déontologie : http://www.fisama.org/10.html)
En agissant directement sur le système énergétique, nous apportons une résolution à un niveau de cause élevée des troubles et difficultés amenés en séance. (voir octave des thérapies ).
Donc, les effets de ces traitements vont avoir une forte tendance à se prolonger dans le temps, mais ils aident aussi à ce que d’autres thérapies portent tous leurs fruits.